anne LE MOULLEC - Posturologue - Chi Nei Tsang - Nuad Boran
Mon blog

courir pieds nus ou en chaussures minimalistes

Pourquoi courir pieds nus ou en chaussures minimalistes ?

Courir pieds nus ou en chaussures minimalistes corrige les erreurs de posture et d'appuis occasionnées par les sensations des chaussures de sport classiques. Le mal de dos et les douleurs musculaires disparaissent par la pratique de la marche et de la course pieds nus. Courir pieds nus permet aussi d'affiner les jambes grâce au type de contraction musculaire provoqué.

Le corps humain est naturellement prévu pour les déplacements pieds nus. On observe lors de la marche une flexion des orteils, le grip, qui améliore l'adhérence et l'efficacité du pas. Pendant la course, le développement de la foulée est plus dynamique; la plante entre en premier en contact avec le sol, puis le talon touche le sol, enfin le talon se relève et la plante puis les orteils propulsent le coureur. Le temps d'appui au sol ainsi réduit permet aux muscles des cuisses, des mollets et des fesses de ne pas prendre de volume tout en étant très toniques. Courir pieds nus permet ainsi d'affiner les cuisses.

Lorsque l'on pratique la course pieds nus le pied s'adapte à la surface sur laquelle on court. Cette faculté d'adaptation du pied permet d'éviter les traumatismes des membres inférieurs et de la colonne vertébrale. En recueillant une information, le pied l'amortit et permet une adaptation de tout le corps. Les informations données par la peau du pied en contact direct avec le sol ainsi que celles provenant des mécano-récepteurs contenus dans les muscles, les tendons et les articulations, améliorent la perception de la position du pied dans l'espace. Cela diminue le risque d'entorse. De plus, l'entraînement des circuits nerveux et des muscles permettant les corrections rapides de positionnement du pied renforce le contrôle des articulations. Se déplacer pieds nus évite les problèmes de posture liés au port des chaussures. Ces problèmes sont dus notamment au talon, absent sur les chaussures minimalistes. Ils sont responsables de tendinite, de contractures musculaires, de douleurs au niveau des genoux et des hanches ainsi que de lombalgie due à l'avancée du centre de gravité et au dysfonctionnement musculaire des muscles spinaux et lombaires.
RSS

Articles récents

courir pieds nus ou en chaussures minimalistes
spoas-Iliaque
La maladie de Freiberg
Maladie de SEVER
Convergence oculaire

Catégories

chemin de vie
CHI NEI TSANG
formation
posture
posture et émotions
TUINA
fourni par

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint