anne LE MOULLEC - Posturologue - Chi Nei Tsang - Nuad Boran
Mon blog

Chi Nei Tsang


La médecine moderne a récemment approfondi ses connaissances sur le fonctionnement du ventre, foyer de nombreux organes (rate, pancréas, vésicule biliaire, foie, gros intestin, intestin grêle, vessie, organes reproducteurs, etc).
Pas moins de 
100 millions de neurones logent dans le ventre, mais aussi des neuro-transmetteurs, (comme la dopamine, la sérotonine, la mélatonine, etc), des cellules du système immunitaire, et autres agents psychoactifs endogènes. Véritable miroir de notre cerveau "d'en haut", le ventre concentre tous les éléments chimiques, naturels, utiles à notre bonheur.
 
Cette nouvelle discipline s'intitule : 
la neuro-gastroentérologie, et ses représentants universitaires, Michael Gershon et David Wingate. Tous deux étudient les liens qui unissent ce cerveau d'en bas et le cerveau d'en haut. 
Ainsi, en fonction de la zone du ventre massée, on agit sur des symptômes. Par exemple, si l'on masse la rate, on combat les soucis, la rumination et la fatigue, si on veut réduire l'anxiété, le stress il faut s'attarder sur le foie et la vésicule biliaire.
 
 
Les bienfaits du Chi Nei Tsang
Ce massage des organes internes est recommandé en cas :

-de constipation, de ballonnements, de crampes abdominales
-de surpoids, dû d'une mauvaise alimentation
-de douleurs dorsales dues à une mauvaise position
-d'états de stress et d'anxiété
-de migraines, insomnies
-mauvaise humeur, idées noires
-le manque d'énergie, de fatigue chronique
 

Le simple massage ne suffit pourtant pas à retrouver une réharmonisation psycho-corporelle. Des 
gestes au quotidien doivent accompagner cette démarche : 
 
-une alimentation saine, équilibrée
-la pratique des six sons curatifs
-une activité physique régulière
-l'adoption d'aliments et produits protecteurs de la flore intestinale, qui, déséquilibrée, favorise la contraction de bactéries et autres virus. Il importe de sauvegarder les défenses immunitaires logées dans notre ventre.
Le déroulement d'une séance
Le Chi Nei Tsang peut se pratiquer en auto-massage ou par un professionnel. 
 
Allongé sur le dos, vous vous détendez par une série de respirations profondes, de haut en bas, afin de préparer le ventre au massage.

Ce dernier peut être doux aux pressions parfois fermes, ou très toniques, en fonction des besoins repérés. Des
 étirements profonds des organes accompagnés de palper-rouler et des glissés intenses, visent à décharger le ventre des énergies stagnantes et négatives. Si la douleur se fait trop ressentir, ne pas oublier de respirer profondément, afin de faire faciliter la circulation de l'Energie et de détendre les muscles. Ce massage peut surprendre car il nous fait prendre conscience de ce ventre, que nous assimilons trop à la fonction digestive, pour mieux l'oublier. Vous serez étonné par tout ce qu'il a vous dire, à vous faire ressentir! La confiance est alors primordiale avec le masseur qui, au grès de son pétrissage, mettra en évidence vos blocages et sentiments refoulés.


RSS

Articles récents

courir pieds nus ou en chaussures minimalistes
spoas-Iliaque
La maladie de Freiberg
Maladie de SEVER
Convergence oculaire

Catégories

chemin de vie
CHI NEI TSANG
formation
posture
posture et émotions
TUINA
fourni par

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint